logo Tabatha


Accueil


Mardi 31 juillet

Après une excellente nuit réparatrice, nous prenons congé de Doris et Jean-Pierre.

A 9h15, nous quittons la Marina de Corre en marche arrière sans aucun problème puis nous voici partis en direction de Ormoy où nous passons l'écluse puis celle de Cendrecourt.

Une belle marche arrière

Dans l'écluse de Ormoy

Les nouveaux membres d'équipage apprennent à piloter le Tabatha et tout se passe très bien.

Corvée d'épluchage

A 12h45, nous amarrons le Tabatha à Montureux en rive gauche. Heureusement que nous sommes arrivés car il commence é faire franchement chaud.

Baignades obligatoires dans la Saône dont la température est à 23°.

Traversée de la Saône

Océane, Maéva avec Papy....

Demain, "grande navigation" jusqu'au Petit Port de Fouchécourt.


Lundi 30 juillet

Désolé mais nous avons oublié de mettre en ligne hier soir car très occupés avec l'arrivée de la famille... sorry sorry

Toujours un temps magnifique et chaud. Ce matin, 16° à 7h30. Encore une chaude journée.

Un peu de travail aujourd'hui car nous avons complété le réservoir de gasoil. En effet, il y a du carburant à l'Intermarché de Corre. Nous avons ajouté 160 litres comme ceci le réservoir est plein et nous aurons moins de voyages à faire au retour.

Merci beaucoup à Doris et Jean-Pierre de la capitainerie de la Marina de Corre pour nous avoir prêté un véhicule.

Le JLB nous a quitté en fin de matinée, direction Saint Jean de Losne..... bientôt la fin des vacances.

Vers la fin de l'après-midi, nous aurons deux nouveaux membres d'équipage à bord soit nos petites-filles Océane et Maéva qui navigueront avec nous pendant une semaine.

L'entrée de la Marina de Corre et la fin de la Saône navigable à gauche

Jean-Pierre qui joue du cor des Alpes en début de soirée à la Capitainerie, un grand moment !


Dimanche 29 juillet

Hier soir, souper au restaurant de la Marina pour une soirée paëlla avec un excellent musicien. Vraiment très bien.

Aujourd'hui, soleil et chaleur. Pénélope, notre araignée, s'est fait plaisir autour de la Marina de Corre. Sinon, tout va bien à bord, journée farniente.


Samedi 28 juillet

Des orages vers 2h du matin avec pluie, vent et éclairs. Ce matin, la température est agréable à 6h30. Nous quittons Montureux à 7h.
Nous franchissons l'écluse de Cendrecourt puis celle de Ormoy vers 10h et à 10h30 nous voici à Corre amarré au ponton sur la Petite Saône.

Nous attendons nos petites filles qui doivent naviguer avec nous dès lundi soir.

Le pont SNCF de Jussey

Du côté de Ranzevelle...

Nous sommes amarrés sur le ponton de la Marina de Corre, dernier endroit navigable sur la Saône.

En début d'après-midi, le JLB arrive dans la dernière écluse du canal des Vosges et vient s'amarrer derrière nous.


Vendredi 27 juillet

Le barrage de Montureux

Encore une journée caniculaire mais durant la nuit, la température descend à 14° heureusement. Au lever du soleil, beaucoup de rosée puis la chaleur arrive doucement; la température culmine à 33°.

Des orages sont annoncés dès la fin de nuit et pour la journée de samedi.

Nous quitterons le pk 384 demain matin à la fraîche afin d'aller amarrer le bateau à la Marina de Corre pour quelques jours au terme d'une navigation durant laquelle nous franchirons les 2 dernières écluses de la Petite Saône.

Ce matin vers 6h.....

Jour de lessive sur le Tabatha et le linge est très vite sec.

Ce soir, ne pas oublier de voir le spectacle céleste avec une belle éclipse de Lune au bas de laquelle, nous admirerons Mars entre 21h et 23h.


Jeudi 26 juillet

Toujours au pk 384. Nous voulions partir ce matin mais au vu de la canicule prévue pour aujourd'hui et demain, nous avons décidé de rester ici encore demain car nous y sommes bien, baignades et siestes obligatoires.

Comme hier, de gros nuages sont arrivés par le NE. Vers 16h, nous avons eu droit à une belle averse qui a fait du bien car il faisait 34,5° puis nous avons mesuré 25° après son passage.

Il y a des gros et des petits bateaux qui naviguent dans le secteur.

Canal latéral à la Loire : interruption navigation (suite)

Suite à l'accident du 22 juillet 2018, l'écluse 13 Huilerie sera indisponible pour un temps indéterminé. Je pense qu'il y en aura pour quelques temps au vu des dégâts.

Cliquez ICI pour télécharger l'avis à la batellerie


Mercredi 25 juillet

Premier passage du premier bateau à 7h10...... à la fraîche

Il fait très chaud aujourd'hui, pas de vent et des foyers orageux qui nous entourent. Sur la carte, en gris les nuages et en diverses couleurs, les foyers orageux. Nous sommes au point bleu.

A 16h30, l'orage est passé sur nos têtes, du vent mais très peu de pluie.... dommage. Bon maintenant la température est passée de 33,5° à 27°.

Ce matin avec le scooter, nous sommes alllés visiter la fromagerie Pâturages Comtois à Aboncourt-Gésincourt. C'était vraiment intéressant et c'était suivi d'une dégustation de divers fromages.

Cliquez sur l'image pour découvrir le reportage de France 3

Là, ça m'a fait un peu mal.....

Par contre, il n'a pas du tout le même goût que le vrai, celui-ci a plus le goût de Comté que de Gruyère.

Nous avons également trouvé le nid des cigognes qui sont dans le champ à côté de nous.


Mardi 24 juillet

Tout est calme au pk 384 et une circulation bien calme aujourd'hui.

Le Tabatha n'a pas envie de bouger et nous non plus... il fait trop chaud et nous sommes trop bien ici. Le matin, nous voyons passer un couple qui promène ses deux chiens et le soir un papy qui fait de même avec son petit chien.

Ce matin, avec le scooter, nous avons enfin pu voir les cigognes dont nous avions entendus les rapides claquements de bec bien rythmés dans les champs alentours.

L'église de Montureux

Elle trouve son origine dans la chapelle des comtes de Montlezun, liée au château tout proche. En 1802, une nouvelle église est bâtie, qui conserve le clocher et le portail gothique de l'église du château médiéval.

La nef actuelle est perpendiculaire à l'église primitive et huit fenêtres garnies de verrières (et non de vitraux teintés) sont ouvertes. L'intérieur a été rénové en 1957 et les fenêtres remplacées par des vitraux.

La toiture a été refaite en 1976 et les travaux de rénovation se poursuivent depuis lors, avec une nouvelle tranche engagée en 2015.


Les nouveaux horaires pour les canaux en Bourgogne

Voici les nouveaux horaires pour les canaux dépendant de la Direction Territoriale de Bourgogne en cliquant ICI


Lundi 23 juillet

Toujours à Montureux avec le beau temps. Quelques nuages l'après-midi mais moins qu'hier. Un léger vent de secteur nord fait du bien.

En matinée, nous descendons le scooter puis nous allons à Jussey situé à 9km pour faire des courses. Retour par Cendrecourt puis par un chemin de terre. Je n'aurais jamais dû tourner à droite pour prendre ce raccourci...... hi hi hi

Peu de navigation mais aujourd'hui, c'est la journée des bateaux de location car nous n'avons vu qu'un seul bateau privé.

Quand les "locs" font de la suivette....

Les pieds dans l'eau, petite lessive dans la Saône pour mon matelot...

Canal latéral à la Loire : interruption navigation

Un accident s'est produit à une écluse sur le canal latéral à la Loire, à Lamenay, dimanche 22 juillet au soir.

Un bateau a heurté la porte de l'écluse 13, sur le canal latéral à la Loire, au lieu-dit l'Huilerie, à Lamenay-sur-Loire, dans la Nièvre à la frontière avec l'Allier. Pas de blessé...

Cet accident, survenu dimanche 22 juillet au soir, a conduit Voies navigables de France à ôter la porte endommagée et interrompre la circulation sur le canal.

Un nouvel Avis à la Batellerie sera publié demain mais il y a de gros dégâts, le bateau montant étant resté coincé dans la porte d'écluse et la maçonnerie a cédé.


Dimanche 22 juillet

Une "amie" de mon matelot

Nous sommes toujours à Montureux au calme. Ce matin, ciel bleu puis en fin de matinée, des passages de bons gros nuages inoffencifs. Il fait chaud et ça va s'accentuer la semaine prochaine.

Les moutons passent près de chez nous mais nous ne présentons aucun intérêt pour eux, ils continuent à brouter !

Aujourd'hui, passage d'une dizaine de bateaux jusque vers midi puis plus rien.

Le PANORAMIX que nous croisons depuis quelques jours

Voici le barrage actuel de Montureux ainsi que la position de l'ancien barrage sur cette vue datant de 1950.


Samedi 21 juillet

Quelques beaux orages hier soir et cette nuit mais pas trop de pluie pour nous (5,2 mm).

Les orages d'hier soir arrivent au loin

Temps couvert ce matin puis variable. Nous quittons Conflandey à 8h45 pour une navigation sympa jusqu'à Montureux-lès-Baulay. En cours de route, nous rencontrons des cigognes dans un champ inondé.

Lorsque nous arrivons à l'aval de l'écluse 3 Montureux, un bateau avalant s'y trouve déjà et nous attendons qu'il ait terminé l'éclusage. Au loin, nous voyons arriver une vedette hollandaise d'environ 13 m. battant pavillon belge. Arrivant vers nous, il veut dépasser mais après une grande réflexion, il découvre que nous attendons l'écluse !

Le bateau avalant sort de l'écluse et l'autre bateau, sans connaître la longueur du Tabatha, nous suit pour écluser avec nous. Nous lui faisons signe que ça va être juste surtout dans une écluse montante et le plaisancier s'arrête en bougonnant....

Nous voulions essayer un nouveau coin à la Corne de la Hang à 800 m. au nord du village mais pas très accessible. Nous faisons demi-tour et nous amarrons le Tabatha entre le village et le pont routier. L'endroit est calme et agréable.

Nous y resterons quelques jours.

L'église de Montureux

Un magnifique voilier néerlandais est passé à nos côtés et descend la Saône..


Vendredi 20 juillet

Quelques nuages lorsque nous nous levons puis grand soleil. Vers midi, une petite averse passe.

Donc, nous remontons le scooter sur la terrasse et plions le parasol avant les orages prévus pour la fin de l'après-midi.

Petit vol avec Pénélope notre araignée volante avant les passages nuageux.


Ce matin, les gens des VNF sont venus nettoyer les panneaux de signalisation.


Jeudi 19 juillet

L'endroit est toujours plaisant et agréable. Quelques bateaux de location sont passés en matinée et l'après-midi est calme. Ce matin, petite virée avec le scooter à Port-sur-Saône pour acheter du pain et des fruits. Passage à la station service Corlruyt pour faire de l'essence pour le scooter et remplir un jerrycan de réserve.

Après-midi tranquille car il fait chaud. Nous resterons ici encore demain puis nous continuerons notre route vers le nord.

Déviation de Port sur Saône

Les habitants de Port-sur-Saône doivent être ravis car les travaux de déviation de leur ville avancent bien et se termineront en 2020.

L'opération de déviation de Port-sur-Saône par la RN 19 fait partie du projet plus global d'aménagement de la liaison Langres (A 31) Delle (frontière suisse) via Vesoul, Lure et Héricourt.
Avec ce projet, l'État, par l'intermédiaire de la DREAL Bourgogne-Franche-Comté se donne pour objectifs d'améliorer la liaison ouest-est, de rendre plus accessible les territoires traversés pour favoriser leur développement économique, mais aussi d'améliorer les conditions de circulation et la sécurité des usagers et des riverains. (Source : http://rn19-portsursaone.fr)

Voici une vidéo de situation de l'ouvrage :


Mercredi 18 juillet

Nuit tranquille et du brouillard lorsque nous nous levons.

Nous quittons Chantes à 8h30 pour être à 9h à l'ouverture de l'écluse de Rupt. Eric l'éclusier et Kangoo nous accueillent; Francine achète des oeufs et quelques légumes.

L'entrée nord du tunnel de St Albin avec le restaurant Le Barnayout.

Nous passons le tunnel de St Albin puis l'écluse de Scey-sur-Saône. Belle navigation jusqu'à Port-sur-Saône où nous nous arrêtons à midi car Francine veut faire des courses à la boucherie et à la boulangerie.

Jolie déco à l'entrée de l'écluse de Port sur Saône.

Nous repartons un moment après pour passer la dernière écluse de la journée, celle de Conflandey.

Nous amarrons le Tabatha dans notre coin à l'amont de l'écluse où nous resterons quelques jours. Il fait beau, chaud et l'eau est excellente..


Mardi 17 juillet

Une belle journée au calme avec des passages de bateaux puis vers 15h un bel orage non prévu avec de la pluie; ça a récidivé vers 16h30.

Demain, on "move" en passant par Port sur Saône histoire de faire quelques courses et pour faire de l'eau.

Le bateau jaune était pressé et dépassait les deux autres qui naviguaient à une vitesse normale. Oups, un autre arrivait en face !!

Le CAP D'ARMES des VNF poussant la ponton LE BISONTIN.


Lundi 16 juillet

Contrairement au secteur dijonnais, nous n'avons pas eu d'orage hier soir, des nuages, quelques petites gouttes et la nuit fût très calme.

Pour ceux vont être dans le secteur de Rupt-sur-Saône le 21 juillet, venez voir les feux d'artifice à Rupt-sur-Saône. Buvette et petite restauration à partir de 18h. Feux d'artifice à 22h. Nous y avons assisté il y a deux ans et c'est vraiment sympa.

Ce matin, grand soleil et pas de vent. Francine en a profité pour faire la lessive. Peut-être des orages ce soir.

Quelques bateaux privés mais sinon, le calme règne dans le secteur.

Le bateau " LA FEE VERTE "

et deux autres qui se suivaient en début d'après-midi. Regardez bien les noms des bateaux......


Dimanche 15 juillet

Journée au calme avec toujours peu de bateaux. Les orages prévus ne sont pas très loin mais pour l'instant, il fait lourd avec un tout petit peu de vent. Que ça fait du bien les baignades dans la Saône.

Le CADET ROUSSELLE est passé près de nous; c'est un bateau qui effectue des promenades au départ de Scey-sur-Saône.



 


Journée tranquille avec vraiment très peu de navigation. Nos voisins anglais sont partis ce matin et maintenant, nous sommes seuls dans le coin.

Demain, il y aura des risques d'orages dès 14h dans notre région.

Il y a de drôles de bestioles qui se promènent sur la Saône....

A midi, nous partons avec le scooter pour aller nous restaurer au Barnayout situé à l'entrée nord du canal de Saint Albin. Il y a des nouveaux propriétaires qui remplacent l'association qui avait créé le restaurant.

C'était vraiment excellent, petite carte mais sympa.

Cliquez sur l'image pour découvrir le Barnayout sur Facebook.

L'entrèe sud du tunnel de Saint Albin, tout en virages....



Tout va très bien à la porte de garde de Chantes, calme, baignades et sieste.

Brume matinale vers 5h45 puis soleil et chaleur avec un peu de vent qui a tourné au sud l'après-midi.

De la navigation en matinée puis relativement calme l'après-midi.

Un petit vol avec Pénélope, l'araignée volante.

A 11h, nous partons avec le scooter à Scey-sur-Saône pour faire quelques courses puis repas au restaurant Les 2 Ports où nous dégustons la toujours excellente friture de sandre sauce tartare.

Le port de Scey-sur-Saône


Jeudi 12 juillet

Nous avons passé un excellente nuit réparatrice au frais.

Ce matin, grand soleil et l'après-midi, quelques nuages inoffensifs. La température est agréable. Nous ne sommes pas seuls à Chantes car il y a un bateau anglais le VARLYON qui passe quelques jours.

Nous avons appris que l'écluse et le tunnel de Savoyeux vont être automatisés d'ici une année. D'ailleurs, des pontons flottants sont déjà en place en amont et en aval. Il n'y aura plus d'éclusier pour gérer et surveiller le passage du tunnel et de l'écluse, tout s'effectuera automatiquement.

Même topo pour l'écluse de Rupt-sur-Saône et le tunnel de Saint Albin dans quelques années.

Voici comment les économies passent avant la sécurité pour les technocrates. Espérons qu'il n'y aura jamais d'accident dans ces tunnels.

Le ponton à l'aval de l'écluse de Savoyeux

L'après-midi, petite promenade avec le scooter jusqu'à l'écluse de Rupt-sur-Saône pour acheter quelques légumes chez Eric.

L'écluse de Rupt-sur-Saône

La "ménagerie" de l'écluse avec Kangoo et les poules...

Nous avons pu photographier l'ancienne cale sèche de Rupt remise en activité pour sortir des bateaux jusqu'à 38 mètres.



Mercredi 11 juillet

Debout à 6h en même temps que le soleil. Il fait frais (10,3°), exactement ce qu'il nous faut pour cette journée de navigation.
P'tit déj et à 6h45, départ du pk 290.

Nous passons l'écluse de Vereux puis à 9h15, nous voilà en attente devant l'écluse de Savoyeux (hauteur 3,62 m.) dont le feu est rouge/vert.
Les portes de l'écluse s'ouvent et le feu passe au vert; nous avançons gentiment et surprise, un bateau sort de l'écluse.... bizarre ! Tiens, c'est le Dauphine de Claudine et Pierre qui partent naviguer.

L'éclusière nous prend les amarres avec sa grande perche et les met pas tout à fait comme nous le faisons d'habitude dans cette grande écluse. Pas le temps de réagir qu'elle lance l'éclusage. Les portes se ferment puis les ventelles s'ouvrent en grand ce qui fait que le courant de retour pousse les 50 tonnes du Tabatha en avant sans que nous puissions le retenir.
Je hurle quelques mots pas trop bien choisis, l'éclusière vient regarder ce qui se passe et diminue l'ouverture des ventelles, le Tabatha se stabilise mais nous avons eu un peu peur !!

Une fois en haut, je demande poliment à la dame s'il y a eu un souci avec les commandes car la bassinée était un peu hard voire dangereuse. Sa réponse a été édifiante :

non tout va bien et vous verrez lorsque ce sera automatisé, ce sera bien pire !!

Aucun commentaire de ma part, ça ne valait pas la peine mais je préfère une écluse automatisée à une écluse avec un service de ce style.

Nous passons le tunnel de Savoyeux et nous faisons halte au port pour poser nos poubelles et compléter le plein d'eau. Francine va payer 1€ pour les 2 poubelles et 2€ pour 300 litres.

Nouveau départ et nous effectuons une belle navigation sur la Petite Saône. Nous avons apprécié la gentillesse de l'éclusier en poste à l'écluse de Charentenay qui nous a fait passer manuellement alors qu'il était à la pause.

Ca coince un peu à l'aval de l'écluse de Charentenay vers midi

A 15h après 40 km, nous arrivons à l'amont de l'écluse de Chantes, fatigués mais ravis. Nous y resterons quelques jours.

Le château de Ray-sur-Saône


Mardi 10 juillet

Du soleil ce matin puis ça devient variable à nuageux en fin de matinée puis de nouveau variable. Peu de navigation aujourd'hui.

Demain, on "move" histoire de changer de paysage.

Après le petit déj, promenade car Francine voulait faire l'inventaire des mûres qu'elle pourra cueillir en août lors de notre retour.

Nous sommes allés jusqu'aux moto-pompes qui puisent l'eau dans la Saône pour irriguer certaines cultures de maïs du coin.

Question technique, le débit se situe entre 80 m3 et 100m3 par heure pour chaque moto-pompe. Lorsque nous sommes arrivés samedi, elles ont fonctionné pendant plus de 36 heures sans arrêt !!

Si nous faisons un petit calcul, ça nous fait 5'760 m3 pour cette période, impressionnant !

Maintenant, il n'y en a qu'une qui fonctionne uniquement en journée.


Lundi 9 juillet

Le soleil est toujours là avec un vent de nord faible aujourd'hui. Un peu plus de navigation aujourd'hui.

Ce matin, un ragondin est passé près de notre bateau, vraiment sympa tout comme ce couple de cygnes qui vient nous voir tous les jours.

Journée bricolage jusqu'en début d'après-midi. Nous ponçons les bancs des coffres avant, les portes latérales et les marches de la terrasse puis un coup de peinture.


Dimanche 8 juillet

Toujours du très beau avec le vent de nord modéré qui rafraîchi.

Dans la matinée, quelques bateaux dont 3 voiliers nordiques qui remontent la Saône. Sinon tout va très bien à bord.

Nous profitons du beau temps pour donner quelques coups de pinceaux sur le Tabatha.

Malgré le vent, notre araignée volante était de sortie pendant un petit moment histoire de faire des vues sympas.


Incendie au Sauconna

Pour une raison encore inconnue, un incendie s'est déclaré dans la nuit de jeudi à vendredi vers 2 h 30 dans l'hôtel-restaurant le Sauconna à Saint-Jean-de-Losne. Le feu aurait détruit 50 m2 de l'établissement dans la partie bar. Quatre personnes ont été légèrement intoxiquées et transportées pour un bilan à l'hôpital de Dijon. (Source Le Bien Public)


Samedi 7 juillet

Très beau temps aujourd'hui avec un petit vent du secteur nord qui fait du bien. Par contre, des nuages inoffensifs arrivent dans l'après-midi.

Après que mon matelot ait été faire un tour au marché à Gray, nous quittons le quai Mavia vers 9h45 pour emprunter l'écluse de Gray.

Les Danseurs du bord de Saône....

Nous passons devant l'ancienne base de location Leboat où il n'y a plus du tout d'activité. Pas moyen de s'amarrer sur le ponton car les accès à l'extérieur sont fermés.... Un grand gâchis.

Navigation cool puis nous franchissons l'écluse de Rigny. Nous terminons notre navigation du jour vers 11h30 après 7,6 km pour arriver au pk 290 dans un coin très agréable où nous nous arrêtons chaque année. Calme et baignades, nous y resterons quelques jours.

Hier soir, nous nous sommes offerts un petit resto à "La Petite Fontaine" situé sur le quai Mavia où nous avons très bien mangé. De plus, l'accueil est agréable.


Vendredi 6 juillet

Encore une journée sympa mais ce matin, du brouillard !

Debout à 6h à la fraîche car, comme d'habitude, nous voulons naviguer avant la chaleur. Départ de Poncey à 6h45 dans la brume mais c'est agréable.

Nous passons les écluses de Heuilley puis celle d'Apremont alors qu'il commence à faire beau et chaud.

Dans l'écluse de Heuilley, Madame Cygne veut écluser avec nous pendant que Monsieur Cygne refuse l'obstacle. Lorsque nous sortons, elle nous suit un peu puis nous laisse.

Peu de bateaux à la halte de Mantoche à 12h mais toujours aussi sympa le coin.

Nous arrivons à Gray à 12h45 après 6 heures de navigation, un peu fatigués mais en pleine forme.

Nous amarrons le Tabatha au quai Mavia. Francine fait des courses et nous allons dire bonjour à Claudine à l'Office du Tourisme.

Demain, nous irons quelques jours dans la nature.


Jeudi 5 juillet

Journée agréable mais avec de la pluie depuis 1 h du matin jusqu'en fin de matinée. Ensuite entres averses orageuses et éclaircies. Il fait 24° et le vent souffle du secteur SW.

Demain, nous naviguons.

Il ne s'est pas passé grand chose aujourd'hui et la navigation était vraiment calme.

Mon matelot a mis de l'ordre dans l'armoire des peintures etc etc. On y voit nettement plus clair maintenant et c'est fou tout ce qu'on peut conserver inutilement !!

Merci à l'équipage du FLEUR pour la superbe photo !!


Le FRANCONIA est à vendre

La base était un bateau-logement de type KORMORAN 1140, destiné à la location, mais agencé suivant les plans et équipements supplémentaires du propriétaire.

Le résultat est un bateau luxueux par sa conception et son équipement, très facile à conduire (2 propulseurs), avec une très grande place à l'intérieur pour sa longueur passe-partout.

Il est idéalement occupé par 2 personnes mais peut héberger jusqu'à 7 personnes.

Cliquez sur l'image pour découvrir l'annonce


Mercredi 4 juillet

Nous avons très bien dormis cette nuit grâce aux orages de la fin de journée.

Ce matin, temps identique à celui d' hier avec également de gros cumulonimbus qui gonflent au loin. Je pense que nous aurons des orages en fin d'après-midi.

Pour l'instant, pas de souci, il fait chaud et l'eau est excellente !

Nous voyons passer le JANNY E que nous croisons de temps à autre. Pour la petite histoire, il porte l'immatriculation LY 2000 et nous LY 2001 !!

Le VARIA, immatriculé aux Pays-Bas remonte la Petite Saône.

Ce matin, j'élague un peu la broussaille sur le côté bâbord du Tabatha avec la tronçonneuse électrique. Une fois terminé, je la démonte sur l'avant du bateau et merde..... la chaîne et son support tombent à l'eau.....

Donc, je suis dans l'obligation de me mettre à l'eau avec ma petite bouteille de plongée pendant que Francine maintient la toute grande gaffe de 5 mètres plantée au fond de la Saône. Il y a 4 mètres de profondeur et je n'y vois pas à plus de 15 cm. Bref, je retrouve tout le matériel en tatonnant avec les mains !! Je n'ai même pas posé la main sur un silure.....


Mardi 3 juillet

Il a fait vraiment chaud en début de nuit puis ça s'est un peu arrangé au fil des heures.

Ce matin, ciel variable avec la chaleur qui revient gentiment en matinée mais moins étouffante qu'hier. Pas mal de navigation en fin de matinée mais surtout des bateaux de location.

L'Armada des Vision de chez Le Boat....

Je profite du beau temps pour faire une petite sortie avec notre Araignée Volante.

Vers 14h, de sombres nuages arrivent tout doucement par l'ouest puis le tonnerre se fait entendre. Nous préparons le Tabatha en mettant tout en ordre avant la perturbation orageuse pendant qu'un bateau anglais passe en faisant de gros remous.

Monsieur est pressé....

L'orage passe au dessus de nous vers 14h50 avec du vent et surtout beaucoup de pluie; nous rigolons un bon coup en imaginant le bateau cité précédemment en train d'écluser à Poncey sous une grosse averse.

Il est tombé 12 mm de pluie en 30 minutes et la température est passée de 30° à 21°..... que ça fait du bien !!

A 16h, tout se calme. Bon, nous retournons dans l'eau qui est à24°....


Lundi 2 juillet

Debout à 5h30 pour Francine et 6h pour moi. Petit déj et nous quittons le port avec peine à causes des herbes. D'habitude, nous sortons en 10 minutes mais là nous avons mis le double de temps. Il faudra vraiment faire quelque chose !!

Il fait bon, le soleil est déjà là et la lune n'est pas encore couchée.

Le pont de Saint Jean de Losne vers 76h45....

Au pk 216, nous stabilisons le Tabatha afin que je me mette à l'eau pour enlever les herbes qui sont enroulées autour des axes des gouvernails. Par contre, presque rien autour de l'hélice.

Nouveau départ et nous avançons enfin à 7,8 km/h comme d'habitude. Il n'y a pas de courant et l'eau est à 23°.

Nous saluons le Alicia amarré aux Maillys.


Nous passons l'écluse de Auxonne sans attente. Nous laissons Port Royal sur notre tribord en croisant le Tsunami qui est avalant et qui se dirige vers le canal du Rhône au Rhin. Petit papotage sur la vhf.

En arrivant à l'écluse de Poncey, nous devons attendre un peu car il y a du monde. Nous laissons passer un location qui va franchir l'écluse avec un bateau privé de façon à ce que nous passions seuls.

A 11h30, nous voilà dans notre coin dit Le Coin à Jeannot. Après avoir bien transpiré lors de l'amarrage, notre récompense c'est la baigande dans la Saône.... excellent

Selon les prévisions météo, des orages sont a prévoir pour la fin de l'après-midi. Nous verrons bien !!


Une idée pour les maladroits



Haut de page

Tous droits réservés
TabathaMedia

La reproduction de tout ou partie du matériel contenu sur ce site est interdite
sans l'autorisation écrite de l'auteur